Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 09:25

hhhh-laurent-binet.jpgBon et si nous parlions de nourriture de l'esprit, de plus la rentrée approchant il est tant de faire un bilan des lectures de l'été !

En ce qui me concerne, si je ne devais retenir qu'une seule de mes lectures estivales ce serait celle-là. Conseillé par de nombreux libraires mais aussi par une de nos plus proches amies, il se dévore en très (trop) peu de temps.

 

Mais venons en coeur du sujet, de quoi parle-t-il?

En effet le titre semble peu évocateur HHhH, on ne sait même pas comment le prononcer ( 4 H solution adoptée par ma mère, sorte de shhhh la mienne ou tout simplement "le livre" quand on arrive pas à trancher: mon père). En fait il s'agit d'une sorte de sigle  signifiant "heindrich la tête d'himmler" en allemand. L'Histoire avec un grand H est donc au coeur du récit que nous propose Laurent Binet. Mais en plus de traiter de l'attentat porté sur Heindrich à Prague par deux résistants en 1942, il s'agit pour l'auteur d'un défi: raconter un évènement historique sans fioriture purement fictionnelle.

Ok vu comme ça, ça peut rebuter mais c'est là que l'auteur est génial: on a pas du tout l'impression de lire un essai de réflexion sur "comment écrire sur un fait historique" mais bien de lire un roman. Car loin de se prendre au sérieux l'auteur nous fait partager ses doutes (notamment quand Jonathan Little publie les Bienveillantes qui aborde peu ou prou le même sujet et qui s'avère un grand succès de librairie), ses techniques d'immersions (il joue à des jeux vidéos comme Medal of honor), il se moque de lui-même... et puis surtout il arrive à rendre son écriture percutante, émouvante et recrée un suspens intenable alors que si vous voulez connaître la fin il vous suffit d'aller sur Wikipédia.

De plus, à travers son récit il revient sur la montée du nazisme, fait un portrait en creux d'Heindrich mais aussi d'autres figures SS et nous apprend des choses effrayantes de normalité chez ces "hommes".

On (re) découvre  Prague et son atmosphère, mais aussi sa culture grâce à l'admiration éperdue que porte L. Binet à cette ville. Bref ça donne envie d'y aller !

 

J'aime:

parce que c'est un sujet historique qui se lit comme un roman, et ainsi on apprend plein de choses tout en se divertissant.

l'écriture est drôle mais aussi émouvante.

on a l'impression de déambuler dans Prague.

on a peine à détacher les yeux des pages.

 

On aime pas:

rien du tout !

 

Faites-nous partager vos découvertes littéraires, on est toujours avides de lectures suplémentaires !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurence 02/10/2010 21:45


Merci de nous avoir fait partager ce coup de coeur, je l'ai lu et j'ai aussi beaucoup aimé le fait que l'auteur nous fasse partager ses choix (et ses doutes) d'historien. Cet épisode de la guerre
est méconnu, une belle page d'histoire. Et ce personnage d'Heindrich est vraiment glaçant...


Colocandco 03/10/2010 19:37



mais de rien, en tous cas ce livre est vraiment un de mes préférés !



N° De Matricule :

  • : En coloc mode d'emploi
  • En coloc mode d'emploi
  • : Deux colocataires vous présentent leur quotidien: des recettes pratiques, des objets sympas, des sorties variées, des idées lectures... bref tout ce qu'il faut savoir pour s'entendre à merveille quand on vit à deux dans 28m²!
  • Contact

Allez voir ici si on y est !

Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
logo-fondrose-150x50

Recherchez Dans Le Blog