Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 10:18

Je suis retournée au cinéma la semaine denière (oui on ne m'arrête plus maintenant !) avec une autre amie et nous sommes allez voir : les Bien-aimés de Christophe Honoré. Le risque entrepris était assez minime vu le nombre de critiques positives et excellentes de ce film ! Mais il fallait que j'en aie la confirmation : je ne crois que ce que je vois !

Ainsi le verdict est : (roulement de tambour !) très bon film ! 

De plus ce film avait tout pour me plaire : numero uno : Je suis assez fan de tout ce qui est comédie musicale, film musical (aaah Moulin Rouge !), or comme les Chansons D'amour un des films précédents du réalisateur, les Bien-aimés est entrecoupé de petits numéros musicaux.

numero duo : j'aime beacoup les acteurs : Chiara Mastroiani et surtout Louis Garrel (à chaque film c'est le coup de foudre !!!!).

numero treo : la bande annonce m'a bien faite rire (il faut savoir: j'aime rire.)

L'Histoire : on suit la vie amoureuse assez complexe (faut bien le dire) d'une mère et d'une fille des années 1960 aux aux années 2000, en se promenant entre Paris, Prague, Londres et Montréal.

Le film s'ouvre sur Madeleine (incarnée par Ludivine Sagnier), une jeune fille dans les années yéyé, qui pour acheter de jolies chaussures décide de se prostituer tout en gardant un travail fixe. Un jour, un beau garçon tchèque, Jaromil, se présente à elle comme client de ses services particuliers, arrive ce qui arrive toujours dans les contes de fées elle en tombe amoureuse. Ils partent à Prague mais leur mariage périclite bien qu'il ait donné naissance à une petite fille Véra.

La mère et la fille repartent en France mais Jaromil reste une présence insidueuse dans la vie de Madeleine qui est toujours amoureuse de lui.

Dans les années 1990, Véra qui est devenue une belle femme (Chiara Mastroiani) est à Londres pour accompagner un ami écrivain Clément (Louis Garrel). Elle fait la connaissance d'un américain Anderson, dont elle tombe éperduement amoureuse. Seul hic ce dernier est gay. De plus, elle est poursuivie par les assiduités d'un Louis Garrel désespéré (moi je veux bien le consoler !) pour lequel elle n'éprouve que de l'affection purement amicale.

Je n'en dit pas plus.

Alors non contrairement à ce que pourrait laisser penser ma description (surtout pour la partie prostitution) ce n'est pas glauque du tout ! C'est même très coloré et acidulé comme des bonbons, tout léger et pétillant !

Les chansons que j'avais trouvées un peu trop présentes dans les Chansons d'amour se font moins nombreuses mais bien écrites et surtout bien intégrées dans le scénario. Elles sont assez entêtantes et surtout très bien interprétées !

Ce film est à la fois drôle et assez touchant, et sous ses airs de légéreté assez dur et émouvant (j'ai versé ma petite larme à la fin). En effet, tout le monde s'accroche à son bien-aimé mais finalement il est rare que celui-ci l'aime en retour. D'ailleurs Catherine Deneuve demande à Louis Garrel "cela vaut-il mieux d'aimer ou d'être aimé?". Et contrairement aux contes de fées celui-ci ne se termine pas vraiment bien.

Encore un film que je ne peux que vous conseiller.

                                                                                                                                                             A.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N° De Matricule :

  • : En coloc mode d'emploi
  • En coloc mode d'emploi
  • : Deux colocataires vous présentent leur quotidien: des recettes pratiques, des objets sympas, des sorties variées, des idées lectures... bref tout ce qu'il faut savoir pour s'entendre à merveille quand on vit à deux dans 28m²!
  • Contact

Allez voir ici si on y est !

Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
logo-fondrose-150x50

Recherchez Dans Le Blog