Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 10:02

En ce moment à Paris se jouent beaucoup de pièces qui reprennent le texte de Choderlos de Laclos: Les liaisons dangereuses. Si comme nous deux vous aimez beaucoup ce livre et qu'il fallait n'en voir qu'une ce serait la version jouée  par les membres de la Compagnie Bob et Aglaë.

Pour être honnètes, c'est une copine dont un des potes joue dedans qui nous a conseillé d'y aller et franchement on s'attendait pas à un tel résultat: on avait un peu peur du côté amateur de la pièce, de sa durée, eh bien, nous et nos clichés avons été renvoyés dans les cordes.

En effet, il s'agit d'une jeune troupe composée d'acteurs non-professionnels (je n'emploie pas le mot "amateur" car ils sont vraiment très doués) et toutes les deux, quand nous sommes sorties, nous nous sommes dit qu'on avait vu des pièces présentées par des professionnels beaucoup moins bien interprétées que celle-ci. 

Les deux heures de la pièce, quant à elles, passent toutes seules. On se prend rapidement au jeu des acteurs et à l'intrigue.

Avec peu de moyens techniques, l'atmosphère des salons du XVIIIe siècle a été totalement recréée. On a d'ailleurs apprécié cette sobriété, peut-être un peu subie par les contraintes matérielles, mais qui permet de se concentrer sur les acteurs, mettant ainsi en valeur la mécanique compliquée qui lie les personnages entre eux et la mise en scène.

Les huit comédiens prennent un plaisir évident à jouer sur scène et nous le communique. S'ils sont tous bons certains s'imposent vraiment comme la marquise de Merteuil qui est absolument bluffante, dont toutes les répliques tombent justes, nous faisant oublier Glenn Close. 

L'idée de dédoubler Valmont, qui peut parraître déconcertante, est vraiment excellente. En effet, dans le livre le personnage a une personnalité double assez déroutante : un côté bestial et cruel qui succombe à l'amour et un autre, plus doux, amoureux de Mme de Merteuil et qui lui obéit aveuglément. Les deux acteurs qui l'interprètent incarnent à merveille ces deux pans distincts de sa personnalité et rendant les alternances entre les deux totalement fluides. 

L'évolution psychologique des autres personnages est également très bien rendue mention spéciale à l'actrice qui incarne la présidente de Tourvel dont le jeu éthéré se transforme petit à petit en passion.

Certains ont trouvé les scènes libertines un peu trop présentes, n'apportant rien à la pièce. Elles ne m'ont pas dérangées spécialement. En même temps quand on va voir les Liaisons il faut s'attendre à ce genre de scènes. Dans le livre, elles ne sont suggérées que par le langage voilé du XVIIIe, sur scène difficile de faire pareil. Et puis, il faut bien retranscrire le caractère sulfureux. Pour ma part, j'ai trouvé que l'esprit était fidèle au livre, mais attention pas de scène de nu comme en voit dans le théâtre moderne tout est dans l'évocation. Le seul truc que l'on reproche un peu c'est que l'on trouve que les acteurs se tripotent tous un peu trop et que cela n'est pas toujours utile notamment quand ils se parlent et qu'il n'y a pas forcément de tension sexuelle.

L'ironie des situations de manipulation et de qui proquo est très bien rendue. On rit souvent des paroles à double sens retrouvant ainsi le sel du texte de Laclos.

Toutes les deux nous attendions la scène de "la guerre" avec impatience et n'avons pas été déçues ! On en dira pas plus ^^

Bref, nous avons passé une excellente soirée et nous ne pouvons que vous conseiller d'aller soutenir cette joyeuse troupe !

La troupe se produit de nouveau au Théâtre de la Reine Blanche du 17 février au 7 avril 2012.

soiree-paris 1319209165 (1)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régis Forgues 29/12/2011 12:53


Merci beaucoup pour votre article. Cela fait du bien !! On espère alors vous revoir on continue au théâtre de la reine Blanche du 17 février au 7 avril puis au théâtre de ménilmontant du 27 avril
au 6 Juin. 


Amitiés théâtrales.

Colocandco 29/12/2011 16:31



Avec plaisir ! Nous avons vraiment passé un très bon moment et on tenait vraiment à le dire !



N° De Matricule :

  • : En coloc mode d'emploi
  • En coloc mode d'emploi
  • : Deux colocataires vous présentent leur quotidien: des recettes pratiques, des objets sympas, des sorties variées, des idées lectures... bref tout ce qu'il faut savoir pour s'entendre à merveille quand on vit à deux dans 28m²!
  • Contact

Allez voir ici si on y est !

Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
logo-fondrose-150x50

Recherchez Dans Le Blog