Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 09:10

Cette catégorie représente les séries les plus addictives qui m'ont été données de voir ! Elles le sont pour de diverses raisons mais ont pour points communs un scénario extrêmement bien écrit sur lequel viennent se greffer un excellent casting, de très belles photographies, un suspense haletant pour la plupart, de l'humour...

Noble lecteur je tiens à t'avertir, ce sont ces séries-là qui m'ont tenue éveillée jusqu'à l'aube (parfois), qui m'ont faite perdre des après-midis voire des journées entières... en les regardant tu t'exposes à ne plus regarder la télé (ça c'est pas franchement un mal pour tout avouer...) mais aussi à ne plus voir la lumière du jour (je ne sais pas où tu es en ce moment mais à part pour le sud de la Corse la luminosité est assez faible dans l'ensemble du pays donc l'un dans l'autre...).

Procédons chronologiquement :

Pushing Daisies : Ned un jeune pâtissier possède un don assez spécial : celui de ressusciter les morts en les touchant. Enfin tout pouvoir a un lourd revers, au bout d'une minute s'il ne retouche pas le défunt celui-ci reste envie (youpie !) mais un autre gus trépasse à la place. Un détective privé, Emerson Cob, a assisté une fois à cette expérience de résurrection et y a vu une sacré aubaine : faire parler les victimes de crimes pour connaître le nom de leur meurtrier et ainsi s'enrichir en touchant les primes.

Tout fonctionnait bien dans le petit monde de Ned le pâtissier jusqu'au jour où l'une des victimes résucitées est sa meilleure amie d'enfance mais aussi son premier amour : Charlotte Charles appellée Chuck. Ne pouvant se résoudre à la "retuer", il ne la retouche pas. Toujours amoureux, ils ne peuvent cependant se toucher ce qui limite les démonstrations d'amour et donne des scènes cocaces.

Chaque épisode est l'occasion d'une enquête un peu déjantée qui donne lieu à la découverte des sentiments pour les deux protagonistes mais aussi à leur passé par forcément très simple.

Cette série est un petit bijou. Petit car elle n'a duré que deux saisons malheureusement. En effet, elle a été une des nombreuses victimes de la grève des scénaristes. Mais les deux saisons valent vraiment la peine.  

On pénètre dans un univers à la Tim Burton haut en couleurs rompant avec le côté un peu morbide qu'aurait le côté "résurrection". Elle est aussi et surtout très drôle : il y a beaucoup de clin d'oeil à des chansons, des films assez classiques de la culture américaine. Les personnages sont à la  fois drôles et touchants. C'est une série bonne humeur que je ne me lasse pas de revoir. Même les enquêtes qui pourraient n'être qu'un prétexte sont assez bien ficelées. Je ne peux que vous la conseiller.

Un village français : Enfin une série française me direz vous ! Ne vous méprenez pas, je n'ai rien contre les séries françaises mais les très bonnes comme celle-ci pouvant rivaliser avec les américaines sont extrêmement rares ! Alors, oui je sais, il en existe d'autres comme Hard, Damages, Mafiosa, Maison close... sauf qu'elles passent sur Canal et je ne suis pas abonnée donc.... oui je pourrais les regarder en streaming mais  honnêtement j'y pense rarement. Bon vous avez fini?

Un village français retrace l'histoire d'un village du Jura de 1940 à 1945. Chaque saison correspond à une année de l'Occupation allemande. En décembre de cette année débutera la troisième. On suit le quotidien d'une quinzaine de personnages très étoffés, assez complexes (oui on a pas les gentils français d'un côté, les méchants allemands de l'autre, ni les sales collabos et les braves résistants....). Aucun personnage n'est manichéen même si certains ont des penchants plus prononcés que d'autres. Ainsi, le maire (interprété par Daniel Renucci, formidable) qui est également le médecin de la commune est à la fois un profond humaniste mais collabore de façon involontaire avec la Gestapo, son épouse couche avec un peu tout ce qui bouge notamment un chef SS, son frère est un communiste résistant. La petite instit elle a eu le malheur de tomber amoureuse d'un jeune soldat allemand, il y a également un couple de profiteurs de guerre...

Bon tout ce petit monde ça tisse des réseaux d'histoires compliquées qui révèlent la difficulté d'être français en temps d'occupation allemande. 

Autant vous dire qu'on stresse tout le temps (les temps de répit sont assez rares faut bien l'avouer...) mais on se prend au jeu très vite (premier épisode pour moi) même F. que j'ai convertie durant la fin de la première saison attend la suite avec impatience ^^ 

Il faut dire que les scénarios sont très bien ficelés, les acteurs sont très justes et la reconstitution historique est de qualité:     une des meilleures pour les films du genre !

Je n'ai qu'une hâte: le mois de décembre ! Elle est diffusée sur France 3.

 

How to make it in America : Alors là on change radicalement d'atmosphère... Finies les atmosphères de filles, les trucs historiques, on débarque à New-York dans le quotidien de deux garçons Cam et Ben qui tentent de monter un 'bussiness' et de se faire une place au soleil.

Eeeeh ne partez pas ! C'est génial comme série ! Déjà c'est un univers masculin mais je vous arrête tout de suite déjà y a pas de fille à poil tout le temps, les mecs sont pas des super-héros ils sont sympas, un peu paumés, drôles, mais assez "kainry" comme dirait l'autre (Kainry c'est un peu l'équivalent de cool mais en mieux!)

On se prend là aussi au jeu de suivre leurs péripéties, leurs petites magouilles mais aussi leurs déboires car rien ne va tout seul. La bande son est géniale (le générique d'Aloe Blacc est une tuerie), les acteurs sont ultra crédibles, c'est super drôle et on a envie d'y croire.

 

Bon je suis sûre que certaines personnes pourraient mieux commenter que moi. Cette fois-ci c'est F. qui m'a convertie ^^

Il m'en reste encore trois.... patience ^^

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N° De Matricule :

  • : En coloc mode d'emploi
  • En coloc mode d'emploi
  • : Deux colocataires vous présentent leur quotidien: des recettes pratiques, des objets sympas, des sorties variées, des idées lectures... bref tout ce qu'il faut savoir pour s'entendre à merveille quand on vit à deux dans 28m²!
  • Contact

Allez voir ici si on y est !

Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
logo-fondrose-150x50

Recherchez Dans Le Blog